Arnaud Martens : pharmacien et co fondateur de Pharmaid

Arnaud Martens : pharmacien et co fondateur de Pharmaid

Nous accueillons pour cette interview Arnaud Martens pharmacien belge. Il nous présente son projet cofondé avec deux associés de plateforme pour les professionnels de la pharmacie : Pharmaid

Pouvez vous nous décrire votre parcours pharmaceutique ?

J’ai réalisé mes études de sciences pharmaceutiques à l’Université de Liège. Diplômé en 2015, j’ai été engagé comme pharmacien itinérant dans une société pour laquelle j’ai réalisé mon stage. Au bout de 4 mois, je me suis dis que je pouvais très bien devenir l’itinérant des pharmaciens indépendants et obtenir un horaire à la carte. Ce que j’ai fait dès mon 5e mois de travail. Aujourd’hui, cela fait presque 2 ans que je partage mon temps entre Pharmaid et mes remplacements.

Comment est venu l’idée du site Pharmaid ?

Arnaud Martens : pharmacien et co fondateur de Pharmaid

Avant de quitter mon emploi, je cherchais le meilleur moyen de trouver mes remplacements facilement. Il n’y en avait pas. Rapidement, l’idée de de la plateforme de remplacements a vu le jour. Dès le début 2 de mes plus proches amis m’ont soutenu dans ma démarche à tel point qu’ils ont rapidement fait parti intégrante du projet et de son développement. Aujourd’hui, après 1 an et demi d’existence, nos services comptent plus de 2000 utilisateurs en Belgique. Le marché Français est beaucoup plus gros mais aussi plus difficile à atteindre. Devenir présent sur la France fait parti de nos objectifs d’implantation pour 2018.

Pouvez vous nous expliquer les services disponibles pour les pharmaciens sur la plateforme ?

Il y a une plateforme de remplacement qui permet aux 2 parties de se faire des offres et y répondre en fonction des disponibilités/demandes de chaque partie. La plateforme prends en compte toutes les caractéristiques nécessaires afin de mettre en confiance les 2 intervenants et automatiser, le cas échéant, la facturation entre les 2 parties. Grâce à ce système, les pharmaciens et préparateurs peuvent travailler « à la carte » et les pharmaciens titulaires ont la solution pour partir en vacances.

Il y a une plateforme d’emploi classique spécialement tournée vers le secteur officinal. Tout y est optimisé afin d’en maximiser l’efficacité. Prochainement nous intégrerons le secteur de l’industrie pharmaceutique.

Il y a une plateforme de formations, où l’on permet aux organisateurs de les référencer et d’utiliser Pharmaid pour relever les inscriptions auprès pharmaciens/préparateurs/étudiants de notre réseau.

 Il y a un annuaire de délégués pharmaceutiques qui permet aux commerciaux du secteur de référencer leurs coordonnées, les départements couverts ainsi que leurs produits afin d’être facilement contacté par leurs clients. Deux mot clés dans une barre de recherches permettent de tomber sur les délégués cibles.

En belgique, nous lançons prochainement une plateforme d’achats groupés innovante dans sa manière de fonctionner. Nous permettrons à toutes les pharmacies membres de pouvoir se grouper et atteindre ensemble les paliers de remises prédéterminés par le vendeur.

Avez vous connu des difficultés au moment du lancement du projet ?

 

Le premier principal problème est d’ordre financier. Le développement web et les frais d’avocats ect coûtent cher. Beaucoup d’investissements pour finalement très peu de garanties au départ. Ensuite, si l’on veut garder le contrôle sur son projet, il faut pouvoir continuer à évoluer un maximum en fond propre. Pour y parvenir, il faut collaborer avec les bonnes personnes. C’est, je pense, la clé pour Pharmaid. Thomas Saldi (Web developper) et Tiziano Tellatin (Marking/expérience utilisateur), mes 2 associés, abattent un travail de 6 personnes avec qualité et rigueur. C’est la clé de la bonne évolution actuelle.

Est ce que vous avez des conseils à donner à un pharmacien qui voudrait se lancer dans ce type d’aventure ?

 

Le chemin est encore long pour nous et mon expérience entrepreneuriale légère. Je dirais simplement que le secteur est en pleine mutation et que le moment est idéal pour lancer de nouveaux concepts/idées. Notez vos idées, développez les, affinez les. Si l’une d’entre elle provoque et entretien l’enthousiasme après l’euphorie des premières jours, lancez-vous! Si vous n’en avez pas, rejoignez notre équipe! Nous en avons quelques-une en développement.

Un grand merci à Arnaud pour avoir répondu à ces quelques questions sur son parcours entrepreunarial.

 

N’hésitez pas à aller visiter cette plateforme : https://www.pharmaid.fr/ ou https://www.pharmaid.be/

 

Vous pouvez retrouver d’autres interviews en vous rendant dans la catégorie Pharmacien Entrepreneur

A propos de Romain 61 Articles
Pharmacien et entrepreneur web, je participe à ce blog pour présenter des initiatives et des projets qui explorent d'autres voies de la pharmacie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*