Faire partager sa spécialisation dans l’un des domaines de la pharmacie

Faire partager sa spécialisation dans l’un des domaines de la pharmacie

Quelque soit la forme de pratique de la pharmacie (officine, hôpital, industrie), le pharmacien peut être amené à se spécialiser dans un domaine particulier de son activité professionnelle.

Cette compétence peut être acquise par un diplôme (par exemple retrouvez notre portrait sur la naturopathie), par l’approfondissement personnel du sujet (lecture, internet…) ou encore par l’expérience acquise par une pratique professionnelle.

En parcourant internet et les réseaux sociaux, je suis tomber sur le site Gérontofficine.com. Ce site propose du contenu spécifique consacré à la prise en charge des patients seniors à l’officine. L’auteur publie de nombreux articles sur différents sujets en rapport avec cette problématique. Ce site internet est une source de données fiables permettant d’apporter aux lecteurs des informations sur cette problématique.

A travers cet exemple de source d’information pertinente, nous pouvons voir que développer une compétence particulière et la partager peut être à l’origine d’un idée entrepreneuriale. De plus, ce travail de diffusion et de communication permet également d’acquérir de nouvelles compétences grâce aux échanges et aux rencontres réalisées.

Quels sont les points importants à prendre en compte avant de lancer ce type de projet ?

Faire partager sa spécialisation dans l’un des domaines de la pharmacie
  • être passionné par le sujet : il semble évident que pour pouvoir devenir référent dans un domaine, il faut être passionné par le sujet ou du moins en trouver un intérêt. En tant que pharmacien, nous avons tous des domaines de préférence dans notre pratique quotidienne ;
  • avoir acquis une compétence reconnue : un diplôme, de nombreuses lectures réferentes sur le sujet, une pratique professionnelle permettent d »avoir de se positionner comme expert. Bien souvent l’expérience acquise permet d’avoir une légitimité sur un sujet ;
  • avoir envie de partager et d’échanger sur la problématique : après être devenu référent dans un domaine, il faut pouvoir partager ses connaissances et entrer en relation avec d’autres personnes également intéressées par le sujet. La mise en ligne d’un blog peut constituer un excellent moyen de communiquer. Internet est devenu aujourd’hui la principale source d’information.
  • s’investir dans le projet : développer une compétence nécessite un investissement en temps et parfois en moyen. Les débuts sont souvent difficiles car beaucoup de choses sont nouvelles. Mais, si le sujet suscite de l’intérêt et apporte une information pertinente, de nombreuses personnes vont adhérer au média mis en ligne.

Ces différents éléments permettent de mettre en place un projet sur une compétence particulière. L »étape suivante va consister à trouver le moyen de rentabiliser cette compétence afin d’avoir une activité complémentaire voire totale à son métier principal.

N’hésitez pas à nous faire de vos commentaires sur cet article afin de partager vos expériences.

 

A propos de Romain 61 Articles
Pharmacien et entrepreneur web, je participe à ce blog pour présenter des initiatives et des projets qui explorent d'autres voies de la pharmacie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*