Blog Pharmapreneur

La plateforme Clinimail : une réponse pour lutter contre la mauvaise observance aux médicaments

Clinimail est un outil de web surveillance pour accompagner les patients et leurs médicaments. Ce projet a été développé au Québec afin d’aider les malades dans la gestion à domicile de leur traitement et des effets indésirables associés. 

La mauvaise observance des traitements médicamenteux prescrits est un mal répandue dans nos sociétés bien souvent à l’origine de complications médicales. Dans certaines maladies, prés de 50% des patients ne suivent pas la prescription établie par le médecin. Le non respect de l’ordonnance notamment dans les maladies chroniques peut avoir des conséquences graves.

Pour essayer d’améliorer ce problème, Clinimail propose aux pharmaciens d’accompagner les patients après la dispensation.

Un pharmacien à l’origine de la plateforme

André Paquette (lien Linkedin) est pharmacien au Québec. Il est à l’origine du service Clinimail.

Son idée est simple : comment accompagner les patients au début d’un traitement chronique ? Pour répondre à cette question, il crée alors Clinimail afin de répondre à cette problématique de santé publique.

Il s’agit d’une plateforme sécurisée de communication avec les patients. Ce service permet de réaliser une web surveillance des thérapies prescrites afin de vérifier la bonne observance.

Le patient peut également entrer en contact avec son pharmacien afin de lui signaler tous événements liés à la prise des médicaments (effets secondaires, modalité de prises, gestion des traitements…)

Comment fonction la plateforme Clinimail ?

Carte d’inscription remise au patient par le pharmacien

Lors de la dispensation des médicaments, le pharmacien remet au patient un lien internet d’inscription sur la plateforme.

Après son enregistrement sur l’outil, le patient recherche son pharmacien et rentre en contact avec lui directement. La communication est ainsi établie permettant un suivi mutuel entre les dispensations de traitements à la pharmacie.

L’activité de télépharmacie par web surveillance constitue le fondement de cette initiative.

Le problème de l’observance des médicaments en France

L’un des problèmes de la prise en charge de certaines maladies chroniques est la mauvaise observance du traitement prescrit par le médecin.

La dernière étude Observance thérapeutique : des leviers pour agir a permis de mieux comprendre ce phénomène pour trois pathologies chroniques : le diabète, l’asthme et l’hypertension artérielle. Entre 30 et 60 % des patients ne sont pas observants pour ces maladies. Des facteurs de risque comme les initiations ou les modifications de traitement, le nomadisme de pharmacies sont parmi les causes évoquées de non respect de la prescription médicamenteuse

N’hésitez pas à aller découvrir ce concept et à partager cet article sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez nous contacter ici.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This