Pharmacien dans le secteur de la transaction de pharmacie d’officine

Pharmacien dans le secteur de la transaction de pharmacie d’officine

Une annonce d’emploi parue sur les réseaux sociaux professionnels (Linkedin pour ne pas le citer) a particulièrement attiré mon attention. Le poste proposé est consultant négociateur dans le secteur de la transaction de pharmacie. Dans le descriptif de l’annonce, un profil de pharmacien en reconversion fait parti des critères appréciés sur une candidature.

J’ai donc voulu en savoir un peu plus sur ce secteur d’activité qui recherche des pharmaciens.

L’achat et la vente des officines  est secteur économique spécifique possédant ses propres acteurs. Les professionnels de la transaction sont présents afin d’aider les acheteurs et les vendeurs dans leurs démarches.

Quelques dizaines de cabinet spécialisés dans les transactions de pharmacie sont repartis sur le territoire. Certains d’entre eux sont présents sur un secteur donné (généralement une région ou une partie de la France) tandis que d’autres essayent de couvrir le pays sur ce marché de niche.

En plus d’apporter une aide dans la mise en relation entre professionnels, ces structures offrent également un ensemble de prestations accompagnant la transaction. Il s’agit par exemple d’audits financiers sur la pharmacie à vendre, d’aide pour la recherche de financement ou encore de prestations en conseil juridique.

Pour comprendre pourquoi des profils pharmacien étaient recherchés, j’ai interrogé Remi Dubigeon, directeur du cabinet POD.

Pourquoi recherchez vous des profils pharmaciens ?

En règle générale, les pharmaciens connaissent le métier de la pharmacie et comme nous faisons de la transmission d’entreprise spécialisée dans ce domaine là c’est un plus.

Cela n’est pas indispensable mais apporte une valeur ajoutée. D’autre part, les pharmaciens peuvent déjà avoir un réseau de relations dans ce métier car la profession repose beaucoup sur du relationnel.

Avez vous des pharmaciens dans votre équipe ?

Oui ,ce n’est pas une obligation mais nous en avons 4.

Quel le profil des pharmaciens qui postulent dans votre cabinet ?

En général, se sont des anciens titulaires qui ont vendu leur pharmacie. Ils possèdent une expérience de plusieurs années et ont envie de passer à un job de consultant.

Quel est le statut de ces négociateurs ?

Ce sont des professionnels indépendants libéraux qui ont un statut d’agent commercial. On partage avec ces professionnels une même façon de travailler en utilisant des outils et des clients communs.

Pouvez vous nous expliquer votre profession ?

Notre métier est de trouver des pharmaciens qui souhaitent vendre leur pharmacie ou qui ont envie de s’associer ou de regrouper leur pharmacie avec le point de vente qui est à côté.

Une autre partie de notre job est de trouver des gens qui ont envie d’acheter ou de s’installer. Après, on va leur proposer  l’ingénierie juridique et financière qui permet d’acheter une entreprise. Ces services font partie de l’ensemble de la prestation qui s’étend jusqu’à la levée de financement avec notre client.

Cela maintenant 30 ans que l’on fait se métier et nous avons levé un peu plus d’un milliard d’euros.

 

Pour aller plus loin, je vous donne le lieu de l’annonce d’emploi en cliquant ici.

N’hésitez pas à commander cet article ou à le partager sur les réseaux sociaux

A propos de Romain 61 Articles
Pharmacien et entrepreneur web, je participe à ce blog pour présenter des initiatives et des projets qui explorent d'autres voies de la pharmacie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*