Livraison des médicaments : CVS Pharmacy copie le service Premium d’Amazon

Livraison des médicaments : CVS Pharmacy copie le service Premium d’Amazon

Attaquer Amazon à son propre jeu est la stratégie employée par la chaine de pharmacie CVS Pharmacie. Les clients de ses officines peuvent souscrire un abonnement pour profiter entre autre de la livraison des médicaments. Ce service mis en place récemment est pour l’instant en phase de test dans une ville américaine. Analyse de ce nouveau concept.

Le marché de la pharmacie est en plein développement. Pour soutenir l’économie des officines en France comme à l’étranger de nouveaux services sont mis en place.

Le patient qui vient chercher ses médicaments sur ordonnance devient de plus en plus un client qu’il faut à tout prix fidéliser.

Parmi les nouveaux services proposés en pharmacie, la livraison des médicaments est surement un marché à surveiller. Différents modèles de business sont possibles (ex : Interview d’Olivier Berthélemy créateur du concept Captain Pharma) pour les pharmacies. Mais il est difficile encore aujourd’hui la bonne formule.

Contrer Amazon en reprenant la concept du Premium

La firme de e-commerce propose à ses clients un service de livraison appelé Amazon Premium.

Ce service a constitué lors de son lancement un véritable bouleversement dans le commerce en ligne. L’acheteur peut grâce à cette option être livré en moins de 24 heures.

CVS Pharmacy a donc repris ce concept pour l’appliquer au marché de la dispensation des médicaments. Pour l’instant, cette activité est limitée à une seule ville américaine et constitue une phase de test du service.

Le contenu de l’offre de CVS Pharmacy : le CarePass

En plus de bénéficier de la livraison des médicaments, le client de cette offre peut également :

  • réaliser d’autres achats en ligne en dehors des médicaments ;
  • bénéficier d’une assistance téléphonique pharmaceutique pour l’aider à gérer ses traitements ;
  • profiter de bons de réduction sur des produits disponibles ;

Une réponse au rachat de PillPack ?

Récemment, Amazon avait mis la main sur la société PillPack (cf notre article). Ce rachat permet au géant américain de s’offrir une porte d’entrée sur le marché tant convoité de la vente de médicaments.

On peut donc penser que l’initiative de CVS Pharmacy est une forme de réponse à cette attaque économique.

Et en France ?

Les officines sont à la recherche de nouveaux développements pour consolider leur activité. Le contexte économique actuel de la santé impose aux acteurs de terrain de rechercher et de mettre en place des services complémentaires. La prestation de livraison à domicile est l’une des possibilités offertes aux pharmacies.

A voir comment la livraison des médicaments va se développer…

N’hésitez pas à commenter cet article et à le partager sur les réseaux sociaux.

 

A propos de Romain 66 Articles
Pharmacien et entrepreneur web, je participe à ce blog pour présenter des initiatives et des projets qui explorent d'autres voies de la pharmacie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*