Les pharmacies en ligne sont-elles trop nombreuses en France ?

Les pharmacies en ligne sont-elles trop nombreuses en France ?

573 c’est le nombre officiel de pharmacies autorisées à vendre des médicaments en ligne en France. Ce chiffre disponible sur le site l’ordre des pharmaciens pose une question : il y a t il trop de pharmacies sur le web ? Quand on sait que seuls les premiers résultats d’une recherche sont visités, on peut se demander pourquoi l’offre est aussi importante. Analyse d’un phénomène atypique dans le monde du e-commerce.

Pourquoi vendre des médicaments sur internet ?

Les pharmacies en ligne sont-elles trop nombreuses en France ?

Il est difficile aujourd’hui de comprendre la stratégie commerciale de toutes ces pharmacies qui sont engouffrées dans ce modèle. Économiquement, il serait intéressant de connaitre la rentabilité de l’activité on line. L’investissement pour la mise en place d’une boutique en ligne est il rentabilisé par les ventes générés ? Alors pour les officines installées la question ne pose peut être pas car l’activité physique constitue le financement de ces structures.

Pour ce qui est de la vente de médicaments, le nombre d’acteurs est limité par la réglementation mais qu’en est il sur le secteur de la parapharmacie.

Les pharmacies on line subissent la concurrence d’autres entreprises aux contraintes et au développement différents. Alors pourquoi avoir un site de vente en ligne si l’activité est si difficile ? Le client sur internet recherche avant tout le prix et malheureusement ses choix sont conditionnés par la position du référencement des sites. Avec 573 pharmacies en ligne (données ordre des pharmaciens), l’offre est trop dispersée et surement difficile à trouver.

L’arrivée d’Amazon sur le marche de la santé

Le géant américain de l’e commerce a en effet fait de la santé une de ses priorités. Sa puissance financière du site ne permettra pas aux petites structures de pouvoir rivaliser sur les produits pharmaceutiques. De plus l’expérience acquise par le géant du e commerce en terme de relation clients, le portefeuille de produits disponible ou encore les moyens investis sont autant d’éléments qui pourraient représenter trop pour les acteurs de la pharmacie de terrain. Dans livre Et si Amazon vendait des médicaments en France: Le géant américain de l’e-commerce en ligne part à la conquête du marché de la pharmacie, les perspectives de développement d’Amazon y sont présentées. Le secteur de la santé est un objectif à court terme. Des expérimentations sont déjà en cours dans certains pays.

La survie sur internet : regroupement ou  marketplace

La plus connue et la plus polémique d’entre elles est surement 1001pharmacies.com. Cette place des marchés est un acteur un peu à part dans le paysage de la vente en ligne de produits pharmaceutiques.

Mais aujourd’hui, le regroupement sur internet ne serait il pas une solution pour asseoir une présence et donc générer de la rentabilité ? Cette piste de réflexion est peut être à mener et de nouveaux acteurs pourraient venir sur ce marché.

Un peu d’histoire de la pharmacie sur internet, tout commence en 2012

Deux pharmacies françaises franchissent le pas et deviennent présentes sur internet. La vente de médicaments est proposée aux visiteurs. Ces initiatives provoquent alors rapidement un grand désordre tant le flou juridique était présent. Mais rapidement, le législateur intervient afin de contrôler et réguler cette nouvelle pratique de la pharmacie. S’ensuit alors une multiplication des sites de pharmacie en ligne. Aucune stratégie et aucune strucuturation de l’offre n’a été pensé par ces nouveaux acteurs. Le e commerce est différent de la vente classique.

Sur le même sujet, vous pouvez consulter l’article :Et si la pharmacie de demain devenait uniquement virtuelle ?

Découvrez également le podcast la pharmacie 2.0 : la vente de médicaments en ligne

 

A propos de Romain 66 Articles
Pharmacien et entrepreneur web, je participe à ce blog pour présenter des initiatives et des projets qui explorent d'autres voies de la pharmacie.

1 Trackback / Pingback

  1. La Pharmacie 2.0 : la vente de médicaments sur internet - www.pharmapreneur.fr

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*